Pentecôte : massacre de chrétiens au Nigéria

Pentecôte : massacre de chrétiens au Nigéria

Lors de la messe de Pentecôte à Owo région Ondo dans le sud-ouest du Nigéria, un certain nombres d’individu ont mitraillé les dizaine de fidèles qui attendaient l’Esprit Saint.

Lire l’article de Marc Baudriller pour « Boulevard Voltaire » en suivant ce lien.

Regarder cette video en suivant ce lien.

2 Replies to “Pentecôte : massacre de chrétiens au Nigéria”

  1. 1- Le 3 juin des liens vers « Boulevard Voltaire » et « Valeurs Actuelles ». (Wikipédia : V.A.« Le titre est classé à l’extrême droite de l’échiquier politique par la plupart des observateurs. »)
    Le 7 juin un lien vers « Boulevard Voltaire ». (Wikipédia : Boulevard Voltaire est un site d’actualité français d’extrême droite, lancé en 2012 par Robert Ménard, Emmanuelle Duverger et Dominique Jamet.)
    Et il y a eu des précédents.
    Le blog dit « Paroisses Stella Maris » est en réalité un blog politique anonyme d’extrême droite sous couvert de l’information religieuse des paroisses.
    Que n’importe qui puisse exprimer librement ses opinions et l’accord de sa conscience avec sa foi, c’est bien sûr possible (c’est plus correct en les signant). Mais, en tant que paroissien de Stella Maris, je n’accepte pas que de telles opinions soient diffusées comme étant supposées représenter celles de tous les paroissiens. Je souhaite que cette question soit clarifiée par les conseils pastoraux concernés.
    2- Je passe sur le fait que le texte lui-même dit que les massacres au Nigéria ont été rapportés par : Le Monde, l’AFP, Europe 1 ; d’autres l’ont signalé sur France 2, ce qui met quand même à mal la plainte obsessionnelle de « les médias ne s’intéressent pas au martyre des chrétiens » …
    (ce texte, écrit -mais non publié – avant le résultat des élections, n’en est que plus justifié)

  2. Marie-Sixtine me porte sur les nerfs.
    Non pas lors des Angelus, le matin, le midi et le soir, car ils sont relativement brefs. Mais lors de ce que j’appelle les « appels à la prière », les mardi et samedi. Une fois, j’ai chronométré : pas loin de 5 minutes chaque fois (et il y en a plusieurs, des fois !)
    Je n’ai rien contre les appels à la prière, encore que je n’aimerais pas qu’un muezzin s’installe dans le village. Mais cette (nouvelle) cloche a un son aigrelet et irritant (et fort en décibels)
    Je n’espère pas faire changer les choses, mais j’avais besoin de me défouler. J’habite à moins de 200m de l’église, je n’imagine pas ce que doivent ressentir les riverains de la Place Carnot.
    Jean-Pierre Vidal, rue des Flamants Roses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.